En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Actualités

Journée du 16/11/15

Publié le lundi 16 novembre 2015 17:52 - Mis à jour le lundi 16 novembre 2015 17:52

Madame, Monsieur,

Alors que la journée scolaire de ce lundi 16 novembre 2015 s’achève au Lycée International Victor Hugo, je souhaite vous rendre brièvement compte de la manière dont celle-ci a passé et vous rappeler quelques points organisationnels susceptibles de concerner l’établissement.

 

Journée du 16/11/15 :

Dés le début de la matinée, les évènements survenus à Paris ce vendredi 13 novembre ont été évoqué. Selon les classes et les âges, la manière dont les échanges se tinrent était naturellement différente, tout s’est déroulé correctement. La minute de silence (à midi) n’a pas posé de difficulté particulière : l’ensemble des acteurs du lycée a suivi le propos sans trop avoir à tendre l’oreille (le son des haut-parleurs était convenable). Vers 13h00, les élèves ont souhaité se rassembler et l’ont fait dans la cour après que nous avons expliqué qu’un regroupement sur le parvis, devant l’établissement, alors qu’un décret a instauré l’état d’urgence, n’était pas possible. Les cours de l’après-midi ont eu lieu selon l’edt habituel.

 

Eléments relevant de l’organisationnel :

  • Les personnes extérieures à l’établissement (visiteurs, parents, etc.) ne sont autorisées à pénétrer dans l’enceinte du lycée qu’après avoir montré une pièce d’identité à l’accueil et reçu un badge visiteur.
  • Les sorties occasionnelles sont interdites jusqu’au 22/11 inclus. Les sorties usuelles (piscine) et le transport d’élèves dans le cadre des compétitions UNSS infra-académique sont maintenues (sauf ci celles-ci nécessitent la prise de transports en commun).
  • Les autorités académiques apprécieront en lien avec le Préfet l’opportunité de maintenir ou d’annuler certains évènements, rassemblement, manifestations en fonction de leur envergure et du contexte local.
  • Toutes les formations sont suspendues à titre provisoire. Si des formations ont lieu hors temps scolaire, elles peuvent être maintenues.
  • Des CMP seront mobilisables en cas de besoin exprimés par les chefs d’établissements.
  • Les demandes de reportages dans les écoles et les EPLE ne sont pas autorisées par mesure de sécurité ainsi que pour préserver les élèves et les équipes.

 

Continuons, ensemble, de prendre soin des jeunes filles et jeunes gens dont nous avons la charge.

Soyez assurés, Madame, Monsieur, de l’engagement et du dévouement des personnels de l’établissement.

 

Bien cordialement,

 

Didier Devilard – Proviseur